Parking Aéroport Martinique Économisez jusqu'à 60%

Situation géographique de l’Aéroport Fort-de-France Aimé-Césaire (FDF)

L’aéroport international de Martinique Aimé-Césaire se trouve dans la commune du Lamentin en Martinique, plus précisément à 12 km au sud de Fort-de-France.

Cet aéroport est le douzième de France en ce qui concerne le nombre de voyageurs (il a comptabilisé 1 864 582 passagers en 2016) et le troisième aéroport d’outre-mer du pays.

L’histoire de l’aéroport Fort-de-France Aimé-Césaire

L’aéroport international de Martinique a vu le jour en 1949 et sa mise en service a eu lieu une année plus tard, c’est-à-dire en 1950. Mais le trafic aérien reste peu développé par rapport au trafic maritime, car la mer reste le moyen le plus utilisé par l’île pour ses relations avec l’extérieur. Pendant près de dix ans, seul un petit bâtiment en bois a été utilisé pour accueillir les passagers, le bâtiment servait également de fret.

En 1962, pour suivre le progrès et le développement, le mode de gestion de l’aéroport a été modifié. Ainsi, la chambre de commerce et d'industrie de la Martinique ou C.C.I.M. s’est portée volontaire pour s’occuper de l’aménagement, de la concession ainsi que de l’exploitation commerciale de l’aéroport, et ce pour une durée de 30 ans. Sont inclus dans l’acte de concession l’occupation des terrains et les installations et ouvrages qui y existent déjà, la piste longue de 2300 mètres, les divers réseaux, ainsi que l’aménagement d’une nouvelle aérogare pour les passagers d’une superficie de 1870 m². L’ancien bâtiment en bois qui servait d’aérogare passagère a été transformé en seulement aérogare de fret. Mais à l’époque, la piste ne pouvait accueillir que les avions à hélice.

Le 17 décembre 1965, la demande de la C.C.I.M a été accordée et un arrêté ministériel l’a désignée pour s’occuper de la concession, l’aménagement ainsi que de l’exploitation commerciale de l’aéroport Fort-de-France pour une durée de 30 ans. Pour cela, l’État a désigné un personnel de soixante-dix agents qui sont classés en trois catégories : la première se compose de personnel administratif, la seconde catégorie comporte un personnel ouvrier et la dernière un personnel de sécurité. La même année, l’aéroport a vu atterrir son premier Boeing 707, et comme anecdote, avec  à son bord, Jacques Brel. C’est à partir de cette année que l’époque des avions gros porteurs commence, ce qui a permis au tourisme de se développer.

De 1969 à 1971, l’aménagement de l’aérogare a permis la dissociation du trafic de départ née bordère s: avions nt déjà, fic maritime car la mer reste le moyen le plus utilisé par let du trafic d’arrivée sur une surface de 8400 m². Désormais, l’aéroport peut traiter 800 voyageurs pendant les heures de pointe. Par ailleurs, la piste d’envol a été allongée et en 1974, elle mesure 3000 mètres et peut accueillir le départ et l’arrivée des Boeing 747 vers la métropole, sans escale. En outre, une nouvelle aérogare de fret a aussi été créée en 1972.

En 1987, une décision de construire un nouvel aéroport a été prise. L’année 1993 a été marquée par la mise en service d’une nouvelle aérogare fret, quant à l’aérogare passagère, elle est fonctionnelle en 1995.

De 1995 à 2005, de nouvelles améliorations ont été apportées à l’aéroport comme la création d’une tour de contrôle, la création de nouveaux bâtiments et l’aménagement des bâtiments existants pour que l’aéroport soit plus attractif et conforme aux normes internationales.

Le 15 janvier 2007, l’aéroport a changé de nom après un arrêté du ministre des Transports, de l'Équipement, du Tourisme et de la mer. Ainsi, de l’aéroport de Fort-de-France - Le Lamentin, il s’appelle maintenant Aéroport international Martinique Aimé Césaire pour faire honneur au célèbre homme politique et poète de la Martinique.

La création de la SAMAC ou Société Aéroportuaire Martinique Aimé Césaire a eu lieu le 27 juin 2012. Elle a en charge la concession de l’aéroport jusqu’en 2049.

Les infrastructures de l’aéroport international Martinique Aimé Césaire

Depuis la création de l’aéroport Fort-de-France Aimé Césaire (FDF), ses dirigeants n’ont cessé d’apporter des améliorations pour que le bâtiment devienne un aéroport d’envergure internationale. Aujourd’hui, l’aéroport international Martinique Aimé Césaire s’étend sur une superficie totale de 337 hectares dont 28.000 m² attribués à l’aérogare. La salle d’embarquement a une capacité d’accueil de 2,5 millions de voyageurs par an et se trouve sur une surface de 2500 m². En outre, il peut traiter environ 1800 passagers toutes les heures.

Par ailleurs, l’aéroport dispose d’une piste longue de 3300 mètres avec une largeur de 45 mètres et un revêtement de bitume. L’aire de stationnement s’étend sur 135.000 m² et peut accueillir des appareils gros porteurs comme les Boeing 777, 747, les Airbus A340 et A350 et même A380 qui s’y est déjà posés en janvier 2006. La surface totale de l’aérogare est de 24.000 m².

Actuellement, l’aéroport n’est doté que d’un seul terminal qui dispose de cinq postes avec passerelles télescopiques et de dix postes sans passerelle. L’aérogare de fret a une superficie de 9400 m² et capable de s’occuper de 20.000 à 30.000 tonnes de fret par an. Une Zone d’Aviation générale peut accueillir les appareils qui pèsent moins de 7 tonnes. En outre, l’aéroport dispose également d’un parking de 1650 places.

L’aérogare est entièrement climatisée et est équipée de boutiques et locaux d’affaires. Les deux espaces boutiques de l’aéroport sont accessibles en deux endroits : l’un dans la salle d’embarquement et l’autre dans la zone publique. Vous pouvez y trouver de l’alimentation, des parfumeries, des boutiques de téléphonie mobile ou de mode. Une boutique de duty-free se trouve dans la salle d’embarquement. L’espace restauration comporte plusieurs restaurants, bars et cafés. La structure possède aussi un centre médical et une pharmacie, ainsi que trois banques et des distributeurs automatiques de billets. En outre, des points Wifi et des accès ADSL existent aussi dans la concession.

Depuis 2015, la SAMAC a lancé un programme pour moderniser les infrastructures et équipements de l’aéroport. Ainsi, elle prévoit l’extension de la surface en lui octroyant près de 20.000 m² supplémentaires, l’ajout de nouveaux comptoirs d’enregistrement, d’une nouvelle salle d’embarquement spécialement conçue pour les vols régionaux. De nouveaux filtres de départ sont aussi prévus, dotés de neuf filtres de sûreté. À l’Est de l’aéroport, les dirigeants projettent d’aménager une nouvelle salle d’embarquement avec une galerie commerciale et un salon pour les clients haute contribution, deux nouveaux postes de stationnement pour les appareils moyen et long courrier et une autre salle d’embarquement déportée.

Le trafic de l’aéroport Fort-de-France Aimé Césaire (FDF)

En 2016, l’aéroport international de Martinique-Aimé-Césaire a comptabilisé un total de 1 864 582 passagers, ce qui le place à la douzième place des aéroports de France. Dans le rang des aéroports de France d’outre-mer, il est à la troisième place après l’aéroport La Réunion Roland-Garros et avant l’aéroport de Cayenne-Félix-Eboué.  

La hausse a été de 9,9% par rapport à l’année 2015. Selon la direction de la plateforme, le segment France a contribué largement à cette augmentation avec une part de 60% dans la totalité du trafic. À part cela, il y a eu le retour des croisiéristes qui ont ajouté un nombre de 1000 passagers par semaine au trafic surtout en haute saison.

Une autre raison qui pourrait expliquer la hausse est l’ouverture en 2016 de nouvelles destinations vers la Dominique, Francfort, New York, Baltimore, Washington et Boston. Ces lignes sont Air Antilles, Condor, Norwegian Air Shuttle.

Les compagnies qui desservent l’aéroport Fort-de-France Aimé Césaire

Il est à noter que l’aéroport international de Martinique-Aimé-Césaire sert de hub à Air Caraïbe, Air Antilles, Ava Air et Airawak. Par ailleurs, il travaille avec des lignes qui vont vers les Caraïbes, l’Amérique du Nord, centrale et du Sud, ainsi que vers l’Europe. Parmi les compagnies qui desservent cet aéroport, on peut citer Air Antilles Express, Air France, Air Canada, Air Transat, American Airlines, American Eagles, Corsair International, XL Airways France, LIAT,…

Comment accéder à l’aéroport international Martinique-Aimé-Césaire (FDF) ?

L’aéroport se situe au centre de la Martinique. Vous pouvez facilement accéder à l’aéroport en empruntant l’autoroute A1 ou la RN5 qui est l’axe principal nord-sud de la Martinique. Pour vous y rendre, vous pouvez louer des voitures, appeler les sociétés de taxis ou utiliser votre propre voiture, ce qui nécessitera la recherche d’un parking pour vous garer.

Le parking à l’aéroport Fort-de-France Aimé-Césaire

Cet aéroport possède un parking payant pour une longue ou courte durée, il est gardé et est doté de 1600 places. Si vous voyagez fréquemment, vous pouvez souscrire à un abonnement parking.

Comment trouver un parking à tarifs réduits à l’Aéroport Fort-de-France Aimé-Césaire (FDF) ?

Si vous ne voulez pas vous casser la tête ni modifier tout votre timing à la recherche d’un bon emplacement pour vous garer près de l’aéroport international Martinique-Aimé-Césaire, la solution idéale est de faire appel à une agence expérimentée et spécialisée en places de parking. Nous vous proposons alors de contacter TravelCar qui dispose de plusieurs milliers de places de parking à travers 50 pays. Cette société s’est alliée à des hôtels ou d’autres agences de parking pour vous offrir un emplacement près de votre terminal.

Tous les parkings de TravelCar sont surveillés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ils disposent également d’un excellent système de vidéosurveillance pour que votre véhicule soit tout le temps en sécurité. Côté tarifs, les places de parking de l’agence font partie des moins chères du marché. Vous pouvez vérifier par vous-même en comparant leurs prix par rapport à ceux des autres parkings. Pourtant, la qualité de service et prestations offerts sont digne des parkings les plus réputés. En outre, les emplacements sont situés à proximité de l’aéroport Fort-de-France. Néanmoins, pour les parkings les plus distants, un service de transfert via des navettes est mis à la disposition des clients.

Deux formules vous sont proposées : le parking payant ou le parking gratuit. Le parking payant est un des plus accessibles de la Martinique. Un tarif dégressif est appliqué par la société pour vous faire économiser jusqu’à 70% de réduction. Le parking privé est fermé et surveillé 24/7 pour vous garantir une sécurité maximale. Durant votre voyage, vous pouvez bénéficier des différentes prestations proposées par les partenaires de TravelCar tel que le service de lavage ou le contrôle technique de votre voiture.

Si vous optez pour la formule gratuite, vous devez accepter de mettre votre véhicule en autopartage pour d’autres clients. Rassurez-vous, votre voiture est assurée tous risques durant la location. Le parking est aussi hautement sécurisé. Pour cette deuxième option, c’est l’agence qui s’occupe de toutes les formalités nécessaires. En plus de la gratuité des places de parking (le parking reste gratuit même si votre véhicule n’a pas été loué), vous gagnerez de l’argent en fonction de la distance parcourue par votre voiture.

Service de transfert vers l’aéroport international Martinique-Aimé-Césaire (FDF) 

Les parkings de TravelCar se trouvent à seulement quelques minutes du terminal de l’aéroport Fort-de-France. Le jour de votre départ, vous arrivez dans le parking et vous vous garez à l’emplacement qui vous est destiné. Vous validez votre ticket à l’accueil et vous montez dans la navette qui vous emmènera gratuitement à l’aéroport. Les navettes sont espacées de 20 à 30 minutes. En outre, vous pouvez aussi demander un service de transport personnalisé selon l’endroit où vous vous trouvez. À votre retour, les opérations sont les mêmes, mais en sens inverse.

Comment réserver votre parking aéroport Fort-de-France Aimé-Césaire (FDF) ?

Vous pouvez effectuer votre réservation en ligne à tout moment sur le site https://www.travelcar.com. Vous y enregistrez votre véhicule, le lieu de départ, vos heures de départ et de retour ainsi que toutes autres informations exigées. Vous choisissez ensuite la formule qui vous sied (gratuit ou payant). Un e-mail vous sera ensuite envoyé par les agents de TravelCar pour confirmer votre enregistrement, vous y trouverez toutes les données que vous avez entrées. Pour toutes autres informations complémentaires, l’équipe reste à votre disposition.

 

Témoignages