L’Aéroport International de Vancouver Économisez jusqu'à 60%

L’Aéroport International de Vancouver (YVR) se trouve sur une partie de Sea Island, dans le Richmond, à 12 km du centre-ville de Vancouver. Il se place à la deuxième place des aéroports les plus occupés du canada avec un trafic aérien de 24 millions de passagers par an, après l’aéroport international de Toronto Pearson. Chaque jour, on y trouve des vols à destination d’Asie, d’Europe, de l’Océanie, des États-Unis, du Mexique… soit environ 306.799 mouvements d’avion dans l’année. Pendant 9 années consécutives, à partir de 2007, l’Aéroport International de Vancouver a remporté le prix Skytrax pour le meilleur aéroport de l’Amérique du Nord.

 

Présentation de l’aéroport

En 1929, la mairie de Vancouver voulait construire une aérogare pour remplacer la piste t’atterrissage se trouvant dorénavant au parc de Minoru. Alors, c’est le terrain de Sea Island qui l’a convaincu. Mais c’était pendant la période de la Deuxième Guerre Mondiale et l’aéroport a été loué au gouvernement fédéral, et exploité par le Département de Défense National, ainsi que le ministère du Transport. L’aéroport a donc été utilisé pour des fins politiques. Mais entre temps, le gouvernement du Canada songeait agrandir l’aéroport  et en 1968, le terminal 1 actuel fut construit et les autres ont petit à petit vu le jour. C’est seulement en 1996 que la piste de la partie Nord de l’aéroport fut achevée. En 2011, le haut responsable de l’aéroport International de Vancouver annonça l’ouverture  vers d’autres continents, à commencer par l’Asie.  L’Asie étant depuis lors le premier continent à intérêt commercial, et ses relations avec le Canada sont importantes.  Actuellement, l’aéroport international de Vancouver est lie le Canada à toutes les payes du monde entier.

Actuellement, YVR est géré par l’Administration de l’aéroport-même. Grâce à son ouverture à l’international, YVR devient un facteur principal du développement économique du Canada. En 2014, le nombre record de passagers a atteint 19,4 millions avec 53 compagnies aériennes en mouvement, vers plus de 90 destinations. En tout, l’aéroport s’étale sur une superficie de 115km2, avec un réseau de transport développé.

 

Généralités du plan de l’aéroport

L’aéroport international de Vancouver possède trois pistes, trois héliports et 4 terminaux ; les deux terminaux principaux sont le terminal domestique et le terminal international. Ce dernier est dominé par Air France. Le dernier est le Terminal Sud. Si vous y allez pour la première fois, vous aurez surement besoin d’un guide. L’essentiel est de vérifier le numéro de la porte d’embarquement ainsi que le numéro du comptoir d’enregistrement. Dans la partie Immigration de l’aéroport, les étrangers doivent présenter leur passeport et le reçu de la borne de Kiosk. Au terminal principal, on distingue environ 88 portes.

 

Accès à l’aéroport international de Vancouver

Comme l’aéroport se trouve à seulement 12km de la ville de Vancouver, plusieurs options de transport s’offrent à nous afin d’accéder à l’aéroport.

  • Entre la ville et l’aéroport, on peut se déplacer en voiture, en passant la Grant McConachie Way, ensuite Arthur Laing Bridge, et enfin, Granville Street. Il faudra environ 25 minutes de trajet. Il est à noter que les chauffeurs ayant un permis de conduire français peuvent conduire au Canada, mais sans dépasser la limite de 90 jours. Le réseau routier est doté d’une infrastructure de bonne qualité, et la plupart des touristes choisissent la motocyclette pour pouvoir admirer la ville et découvrir les alentours.
  • Vous pouvez aussi choisir le train. La ligne principale est la Canada Line, elle relie l’aéroport international de Vancouver et le centre-ville, et le trajet dure au maximum 26 minutes. À votre arrivée à la gare, sachez que vous vous trouvez entre le terminal domestique, et le terminal international. Le coût du trajet en train est de 8,75 CAD.
  • Si vous n’êtes pas véhiculé, pourtant vous devez rejoindre l’aéroport avec beaucoup de bagages, vous pouvez appeler un taxi. Pour rejoindre le centre-ville, au départ de l’aéroport, dirigez-vous vers la station de taxis qui se situe juste en face du hall d’arrivée des vols internationaux (niveau 2). Le coût du trajet en taxi est de 30 CAD et le trajet dure environ 25 minutes.
  • Le transport en navette : si vous avez choisi une agence de voyages, la plupart d’entre elles offrent un transport en navette gratuit, mais il va falloir vous renseigner à ce sujet. Certains hôtels se trouvant à proximité de l’aéroport proposent aussi cette offre, mais si vous séjournez dans un des hôtels se trouvant dans l’enceinte aéroportuaire, le transport en navette entre l’aéroport et l’hôtel est gratuit.

                                                                                             

Le parking officiel de l’aéroport international de Vancouver

L’aéroport international de Vancouver comporte plusieurs parcs de stationnement de voiture. Toutes les places sont adaptées aux besoins de passagers. Chaque parc dispose de plusieurs places réservées aux personnes à mobilité réduite. Pour pouvoir se garer  sur une des places les plus larges, il suffit d’afficher le permis bleu. Les parcs proposent aussi des autobus jetSet dotés de plateformes élévatrices conçus pour les fauteuils roulants.

Si vous avez un véhicule électrique, les parcs vous fournissent gratuitement la recharge de vos voitures. Vous avez à votre disposition dix bornes de recharge réparties dans toutes les stations.

Les parcs de stationnement YVR offrent un système à jetons à puce intégrée. Ces jetons ont été conçus pour remplacer les billets en papier pour protéger l’environnement et réduire le gaspillage.

À l’aéroport international de Vancouver,  il faut prendre en compte la taxe de vente sur le stationnement qui est de 21% et la TPS qui est de 5%. La taxe de vente est calculée à partir des faits de stationnement, tandis que la TPS est calculée sur la taxe de vente et les frais de stationnement. Pour plus de renseignements, contactez le service PARKING d’YVR : 604-276-7739.

  • Le Park YVR

Le stationnement proposé est accessible à tous les usagers de l’aéroport, que ce soit les passagers ou ceux qui les accompagnent. Chaque personne y trouvera une place qui puisse répondre à ses besoins avec un service de voiturier Gateway Valet, un parc de stationnement étagé, un parc de stationnement jestSet, et plusieurs options selon la durée de stationnement.

  • Le stationnement à l’aéroport Sud : c’est dans cette partie de l’aéroport qu’arrivent et repartent les passagers des destinations régionales. Le stationnement est accessible à tout le monde, pendant la toute la journée. Les frais de stationnement varient entre 3 $ et 10 $ selon la place réservée.
  • Les promotions sur le stationnement : quand vous optez pour le stationnement jetSet ou Value Long term, YVR vous offre des promotions avec 250 milles Aéroplans, et ce, pendant plus de 4 jours. Si vous avez une carte BCAA, vous pourrez avoir des frais de stationnement réduits.

Les offres de Travelcar pour ceux qui fréquentent l’aéroport international de Vancouver

Travelcar est une agence dédiée à tous ceux qui souhaitent garer leur véhicule aux environs des aéroports. Travelcar offre ses services aux usagers de l’aéroport international de Vancouver. Son objectif est simple : permettre à ces personnes de se garer à proximité de l’aéroport, soit en leur offrant des places gratuites, soit en leur offrant des places payantes, mais à prix compétitif.

 

Comment bénéficier d’un parking gratuit à l’aéroport international de Vancouver

Travelcar dispose de plusieurs places de stationnement à proximité de l’aéroport international de Vancouver. Pendant toute la durée de votre voyage, vous pouvez garer votre voiture en réservant un parking gratuit chez Travelcar. Pour bénéficier de cette gratuité, vous devez accepter de proposer votre véhicule à la location pendant toute la durée du stationnement, à court terme, ou à long terme. Toutes les procédures liées à la location sont prises en charge par Travelcar.

 

Et vous, qu’est-ce que vous y gagnez ?

En plus de bénéficier du parking gratuit, vous aurez aussi à votre retour le montant de la location en guise de rémunération. Ce montant sera calculé à partir de chaque kilomètre parcouru par le véhicule pendant toute la durée de la location. Vous toucherez donc votre rémunération quelques jours après votre retour ou sinon le jour même.

Vous n’avez pas à vous soucier de la sécurité de la voiture, car elle dispose d’une assurance tous risques pendant la location. Afin de justifier de son état initial, elle sera observée par un expert de Travelcar pendant l’état des lieux que celui-ci réalisera le jour où vous remettrez la voiture entre les mains de l’agence. En supplément, vous aurez à votre disposition une navette gratuite pour vous transporter de l’aéroport au parking, et vice-versa.

 

Comment réserver ?

Pour réserver, il vous suffit de vous diriger sur le site de Travelcar, et de sélectionner le lieu de stationnement. Ensuite, mentionnez la date de début ainsi que l’heure, et la date de fin ainsi que l’heure. Vous pouvez lancer votre recherche. Une fois que vous aviez fait le choix, faites votre réservation en ligne et un mail de confirmation vous sera envoyé dans un court délai. Si vous réservez un parking gratuit, c’est que vous acceptez de proposer votre voiture à la location. Vous ne préparez rien, Travelcar s’occupe de toutes les formalités.

 

L’assurance

Pendant toute la durée de la location, votre voiture est assurée tous risques. Travelcar s’associe avec la MAIF pour prendre soin de votre véhicule et vous garantir sa sécurité. L’état des lieux a pour objectif de faire foi de l’état de votre voiture le jour où vous la présentez à Travelcar. L’essentiel est donc que vous retrouviez le véhicule dans le même état à votre retour. L’assurance tous risques signifie que si jamais la voiture est accidentée et présente des dommages (même sans importance), c’est l’assurance qui prend en charge de toutes les réparations. S’il s’agit de dommages importants et que jusqu’à votre arrivée, la voiture n’est pas réparée, Travelcar vous proposera un véhicule de la même catégorie pour vous dépanner. Si vous avez déjà un assureur, aucune démarche ne vous sera demandée.

 

Qu’en est-il de la sécurité de la voiture ?

Travelcar propose un parc de stationnement sécurisé 24h/24 par des agents de sécurité professionnels. Si la voiture n’est pas louée pendant votre absence, elle reste en sécurité dans le parc, le parking reste gratuit et vous disposez toujours de l’offre sur la navette gratuite. La sécurité est assurée, qu’elle soit louée ou non. Travelcar s’engage aussi à vérifier l’identité des locataires et prépare toutes les procédures administratives concernant la location de la voiture.

 

Le parking payant     

Avec Travelcar, vous payez le parking seulement si vous ne voulez pas que votre véhicule soit proposé à la location. Il n’empêche que le prix est avantageux et vous économisez jusqu’à 70% des frais par rapport à location de stationnement dans l’enceinte de l’aéroport international de Vancouver. Les parkings payants se trouvent aussi à proximité des terminaux. Sur le site, vous pouvez déjà comparer les places et faire votre réservation. Les places sont privées et sécurisée 24h/24 et 7j/7. Pour toute réservation chez Travelcar, pour les parkings gratuits et les parkings payants, vous profiterez du transport gratuit en navette, toutes les 20 à 30 minutes. Celle-ci vous conduira vers votre terminal de départ.

Travelcar travaille en partenariat avec des hôtels se trouvant aux alentours de l’aéroport, ainsi que des opérateurs de parking. Stationner dans des ces parkings est alors une solution de parkings économiques. Vous n’aurez plus le souci de chercher une place libre, à moindres frais, votre véhicule aura sa place dans un parking sécurisé 24h/24 et 7j/7.

Le tarif du parking dépend de sa proximité à l’aéroport. Par contre, ceux qui sont plus éloignés vous permettent de profiter d’un transport en navette gratuit.

 

En conclusion, en optant pour Travelcar, vous voyagerez aire tranquille ; soit vous bénéficiez d’un parking gratuit en proposant le véhicule à la location et  en confiant toutes les procédures à Travelcar. Vous aurez plusieurs avantages notamment la rémunération de la location, calculée à partir de de la distance parcourue par le locataire. Travelcar travaille avec la MAIF afin que votre voiture puisse disposer d’une assurance tous risques. Si le véhicule n’est pas loué pendant votre absence, il restera à sa place dans un parking sécurisé.

 

Agences

Our press coverage