Où manger à l’aéroport ?

Vous avez du temps à tuer avant votre vol ? Ou vous êtes obligé d'attendre pendant des heures à l’aéroport ? Profitez-en pour déjeuner tranquillement. Les plus malins et plus économes préfèrent peut-être s’auto-suffire grâce à un sandwich fait maison. Tandis que d’autres, comme moi, choisiront de prendre un bon plat dans le restaurant de l’aéroport. Les plus grands aéroports, les plus fréquentés, possèdent des restaurants, des épiceries...

Le restaurant

Quand vous avez les méninges à plat, avant ou après le vol, on le reconnaît tous le meilleur réconfort dans ces cas-là c’est manger. En général, les restaurants d’aéroport offrent toute sorte de repas, et le menu est adapté à tous, hallal, européen, japonais. Vous pouvez manger sur place ou opter pour un plat à emporter. Prenons en exemple l’aéroport de Roissy :

  • Le service rapide Chaque terminal possède une zone publique. Vous y trouvez la restauration rapide comme chez Mac Donald’s ou Starbucks. Ces restaurants sont, pour la plupart, ouvert jusqu’à 22h. Ils servent en général des sandwichs, des salades à emporter, des viennoiseries, et à des prix abordables. Vous venez tout juste d’arriver et il n’est que 5h du matin, chez Starbucks, vous pouvez prendre votre petit-déjeuner à la hâte mais tout en sirotant un succulent café.
  • Prendre son temps Pour ceux qui ont plus de temps, Frenchy’s, connu pour son bistro à la française est ouvert jusqu’à 22h. Pour la zone réservée, les clients ont l’opportunité de dîner en regardant les chaînes Satellite, ou en accédant au restaurant rapide mais haut de gamme, comme Naked. Les chanceux de cette zone ont aussi droit à une cuisine raffinée et des assiettes de dégustation qui sont cuisinées à la minute, comme chez Caviar House et Prunier Seafood BAR, spécialiste des plats à base de fruits de mer. Le luxe. A l’aéroport d’Orly, Gilles Choukroum, chef étoilé renommé, a ouvert son restaurant pour ceux qui veulent goûter à la cuisine urbaine parisienne.

Avantages : Si vous optez pour un restaurant, vous avez un plat bien préparé. Les plats sont diversifiés. Vous pouvez emporter votre repas si vous êtes pressés, mais pourquoi ne pas l’apprécier sur place. Si vous avez le temps, vous pouvez en plus profiter d'une connexion wifi à votre disposition ou sinon bouquiner ou bavarder. Les prix sont en général abordables, surtout pour les plats à emporter. Inconvénients : Un repas vite préparé n’est pas forcément raffiné si vous préférez manger des recettes sans additif, ni conservateur et éviter le gras. Mais si vous choisissez un restaurant servant des plats « haut de gamme », soyez patients. Si celui-ci n’a que deux ou trois serveurs, un seul cuisinier, il faudra en être armé.

Les autres offres « gastronomiques » des aéroports

  • Les épiceries fines Le hall d’un aéroport est toujours très animé, bruyant et stressant pour les plus impatients. Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, surtout si vous recherchez un restaurant en particulier. Un des concepts pratiques de la gastronomie dans les aéroports est celui de l’aéroport de Paris. Depuis 2007, des « petites places de la Madeleine » y ont été mises en place, comme le dit Pascale Rebardy-Gorges, chef de marché de l’aéroport de Paris. En termes de visibilité, ces magasins sont très faciles à repérer. Les passagers ont l’opportunité d'y consommer des spécialités françaises.
  • Pâtisseries Si vous aimez manger, vous ne vous ennuierez pas. A l’aéroport Paris-Charles de Gaulle par exemple, offrez-vous une pause gourmande chez Fauchon. Vous avez un choix de produits frais, sucrés ou salés, des macarons, des chocolats, des madeleines toutes fraîches, des biscuits variés, des confiseries de toute sorte…
  • Cafétéria Nous allons prendre l’exemple du Starbucks Coffee. A l’aéroport de Paris, par exemple, celui-ci vous propose un large choix de boissons chaudes et froides, sur-mesure. Il est ouvert de 5h du matin à 21h, du lundi au dimanche et même pendant les jours fériés, pour la zone publique, dans le terminal 2A, niveau 1.
  • Les Bars Vous ne choisissez pas de prendre un vrai plat, mais juste un verre de bon vin et du fromage. A l’aéroport de Montpellier Méditerranée par exemple, la Villa Plancha vous en propose. Et il est ouvert jusqu’à 15h de l’après-midi, 7 jours sur 7.

Manger dans son coin

Oui, vous ne voulez pas faire des dépenses folles, vous mangez bio, vous êtes impatient, vous êtes trop pressé… Vous pouvez manger sur votre chaise, dans la salle d’attente, si vous voulez. Mais sachez que, comme dans tous les lieux publics, vous avez à respecter la propreté et si c’est pour manger discrètement, ce n’est pas gagné. Dans tous les aéroports, il n’est jamais interdit d’apporter quelque chose à manger. Toutefois, vous n’allez pas rester tranquille pendant que vos enfants se mettent à semer leur nourriture dans les allées de la salle d’attente. Le côté positif, c’est que vous n’avez pas à vous faufiler partout pour vous trouver un bon restaurant ou à faire la queue devant les fast-foods. Gagnez du temps et de l’argent. Mangez ce que vous avez préparé vous-même, sans risque de regretter tel ou tel plat commandé. Bref, ne vous tracassez pas en vous demandant comment déjeuner à l’aéroport. Nous avons pris des exemples sur Paris, mais partout dans le monde, vous avez un large choix de restaurants, de bistrots, d’épiceries fines, de bars, de coffee shops. Que vous soyez dans la zone publique ou dans la zone privée de votre aéroport, vous n’aurez pas vraiment de mal à trouver un restaurant à votre goût. Sachez toutefois que le prix du plat varie selon la rapidité, la qualité du service et des plats, donc à vous de voir. Si vous choisissez d’emporter quelque chose à manger, respectez la propreté, et soyez à l’aise, même si ce n’est pas chose facile, avec le bruit, les regards, et tout le fracas que nous connaissons dans les lieux publics très fréquentés comme les aéroports. Vous êtes dans votre bon droit, alors bon appétit! 

Articles similaires

Les avantages de l’autopartage
30 août 2017

L'autopartage fait parti des nouvelles solutions pour économiser de l'argent et du temps ainsi que pour réduire son empreinte écologique. Il s'inscrit dans une nouvelle forme d'économie : l'économie collaborative. Mais l'autopartage, qu'est-ce que c'est vraiment ?…

Lire la suite
  • Aéroport
  • Bon plan
  • Economique

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de tous nos bons plans :

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte 👍 Une erreur est survenue lors de votre inscription à la newsletter, veuillez réessayer plus tard 😕