Combien de temps avant le départ je dois me présenter à l’aéroport ?

Un voyage, qu’il s’agisse d’un long ou d’un court séjour, demande un minimum de préparation surtout s’il faut prendre l’avion. Avant d’embarquer, il faut passer par des procédures déjà préétablies. Chaque plateforme aéroportuaire possède ses propres pratiques, mais il y a des étapes communes qu’il faut respecter, au risque de rater son vol ou d’être extrêmement stressé en faisant les choses à la hâte. Une des questions les plus fréquemment posées est : combien de temps avant le départ doit-on se présenter à l’aéroport.

Les éléments indispensables à prendre en compte

Pour pouvoir embarquer dans un avion, il y a des étapes à suivre et chacune d’entre elles est limitée dans le temps.

L’enregistrement :

les compagnies aériennes proposent différents moyens de s’enregistrer. Certaines proposent directement un enregistrement en ligne, via leur site officiel. D’autres proposent aussi une application mobile. L’avantage pour ce type d’enregistrement est qu’il est avantageux pour les voyageurs qui n’ont pas de bagages et qui peuvent directement accéder à la salle d’embarquement. Si vous devez enregistrer vos bagages, il est important d’arriver assez tôt à l’aéroport. En général, pour un vol long-courrier, il est préférable d’y être 2 h 30 à 3 h avant la fin pour ne pas se précipiter, afin d’éviter le stress. Dans le cas, d’un vol national, 1 h à 1 h 30 sont nécessaire.

Arriver au dernier moment crée la panique, car toutes les étapes suivantes seront réalisées à la hâte. Dans tous les cas, en ligne ou sur place, un minimum de préparation est indispensable pour ne pas se précipiter. Il est préférable également de se renseigner au préalable sur les procédures adoptées par la compagnie et de s’y accommoder à l’avance. Il faut savoir qu’au comptoir d’embarquement le voyageur est amené à s’enregistrer en tant que personne et par la suite à enregistrer ses bagages. Il obtiendra par la suite une carte d’embarquement. Les bagages seront aussi étiquetés.

Un des inconvénients de l’enregistrement en ligne est qu’il faut aussi inclure dans le temps de préparation le téléchargement des documents, à savoir de la carte d’embarquement. Attention en outre, car les compagnies établissent une heure limite pour l’enregistrement en ligne, qu’il faut respecter.

Le contrôle

 : il s’agit d’une procédure incontournable quand il faut voyager en avion, vers une destination nationale ou internationale. Encore une fois, l’importance d’arriver 2 à 3 heures avant l’heure de départ est tout à fait justifiée. En effet, après l’enregistrement et l’obtention de la carte d’accès des contrôles sont effectués afin d’éliminer certains dangers et de vérifier si des passagers n’enfreignent pas la réglementation de la compagnie. Selon les aéroports, il peut avoir plusieurs vérifications comme le contrôle sûreté et le contrôle de la Police des frontières. Des documents sont demandés à chaque point de contrôle comme le passeport, par exemple, et la carte d’accès.

Lors de contrôle de sûreté, les contrôleurs constatent si le voyageur n’emporte pas dans ses bagages des articles ou des liquides interdits. Pour ne pas être surpris et être désorganisé, il convient de se préparer et de connaître à l’avance les procédures qu’applique l’aéroport en termes de contrôle. Un point important à retenir est dans le cas où un produit prohibé ou un article interdit est découvert, les agents peuvent procéder à la destruction sans qu’il n’y ait aucune possibilité de dédommagement. C’est pour ces raisons qu’une fois à l’aéroport il faut procéder aux dernières vérifications avant de passer par les différents passages obligatoires. Tout cela doit être pris en compte, afin de ne pas rater son avion. En sus, il faut s’attendre aux attentes parfois très longues.

Direction à la salle d’embarquement

 : une fois les étapes ci-dessus passées, la direction suivante est la salle d’embarquement. Des écrans sont disposés pour informer les voyageurs d’éventuels changements ou de retard. À ce niveau, de nombreux services sont disponibles : des boutiques, des restaurants. Il s’agit des fameuses Duty Free. Si le voyageur compte faire des achats, il faudra qu’il le prévoie dans son timing, de sorte à faire ses achats plus tranquillement. Différents produits sont mis en vente. Mais il faut se renseigner à propos des limites posées par les compagnies.

Quelques notions à maitriser avant de prendre un avion

En connaître un peu plus sur le système de fonctionnement d’un aéroport et d’une compagnie revient à se préparer correctement et à arriver sans problème dans l’avion. Voici quelques notions indispensables :

La fin d’enregistrement

 : il s’agit de la limite d’heure fixée pour s’enregistrer et pour enregistrer ses bagages.

La fin d’embarquement

 : c’est l’heure limite pour accéder à l’avion. En général, la fin d’embarquement est prévue à une quinzaine à une vingtaine de minutes avant le départ prévu. Le départ est défini, pour sa part, comme étant l’heure où l’avion décolle.

Tant que ces heures ne sont dépassées, il n’y a pas de souci de rater son vol, car il faut le préciser, un retard équivaut à une annulation pour une compagnie.

Se renseigner correctement sur un vol

Quelques réflexes indispensables sont à adopter lorsqu’on prévoit de voyager. Les compagnies informent par exemple ses voyageurs sur l’heure de la fin d’embarquement sur leur site ou dans un courriel. Il faut aussi retenir l’heure de la fin d’embarquement pour ne pas tarder dans les boutiques, par exemple. L’heure de départ est également indiquée sur la carte d’embarquement. Dans certains aéroports internationaux qui sont immenses, les gates ou portes d’embarquement, peuvent nécessiter un transfert par navette, il faudra ainsi de souvenirs de ce détail et de le prévoir.

Pour clore, un voyage ne s’improvise pas, car dans un aéroport, les procédures sont longues. Dès le transfert, surtout s’il faut garer encore garer un véhicule dans un parking public ou privé. Il existe des agences qui proposent des transferts rapides ou des retraits en un point pour ne pas retarder l’arrivée à l’aéroport.  

Articles similaires

Quels sont les moyens de transport pour se rendre à Roissy
23 mai 2018

L’aéroport de Roissy, appelé également aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, est un aéroport international. Le trafic est très dense, surtout en période de vacances. C’est une porte ouverte aux autres pays. Pour s’y rendre, il existe différentes options. Selon le mode de transport choisi, les tarifs varient également.…

Lire la suite
  • Aéroport
  • Pratique
Quel aéroport choisir pour se rendre à New York ?
13 avril 2018

Les compagnies aériennes françaises offrent tout un choix de vol low-cost. On les choisit d’abord parce qu’on est convaincu du tarif imbattable. C’est aussi une question de vitesse d’embarquement puisqu’il n’y a pas une multitude de protocoles à respecter.…

Lire la suite
  • Voyage
  • Aéroport
Peut-on transporter son maquillage en cabine ?
12 avril 2018

Il est clair qu’il est surtout question de sécurité et de respect pour les passagers. Vous êtes accro au make-up ? Ne vous inquiétez pas, vous avez le droit de vous pomponner dans la cabine.…

Lire la suite
  • Pratique
  • Voyage
  • Aéroport

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de tous nos bons plans :

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte 👍 Une erreur est survenue lors de votre inscription à la newsletter, veuillez réessayer plus tard 😕